Importance cruciale de la qualité de l’Air intérieur (QAI)

L'expérience des clients d'hôtel est un élément primordial dans l'industrie hôtelière hautement compétitive et en constante évolution. Une qualité de l'air intérieur irréprochable est l'un des principaux éléments de cette expérience. Dans un hôtel,  un casino, ou lors d'une conférence, les visiteurs passent 80 % de leur temps à l'intérieur des bâtiments. L'environnement intérieur est par conséquent l'élément le plus important en ce qui concerne la qualité des services offerts. Les clients recherchent un environnement sain et confortable leur permettant d'être productifs lors de réunions et de profiter de leur temps libre, que ce soit dans leur chambre, dans les restaurants ou dans les locaux de l’établissement. De la même manière, les employés doivent pouvoir être en mesure de se concentrer pour travailler efficacement. Pour répondre à ces exigences, une bonne qualité de l'air intérieur est essentielle.


L’air à l’intérieur de ces installations peut contenir :

  • Des moisissures, des spores, des pollens 
  • du monoxyde de carbone, du radon, des composés organiques volatils (VOC)
  • Des bactéries, des virus et des sous-produits
  • Gaz d’échappement de véhicule, rejets d’installations industrielles
  • De l’amiante, des argiles, des particules élémentaires et des fibres synthétiques ou artificielles

Des études approfondies montrent :

Rien qu'aux États-Unis, l'espace occupé par les hôtels représente plus de 464,5 millions mètres carrés, près de 5 millions de chambres à coucher, et près de

4 milliards d'USD en ce qui concerne leur consommation énergétique annuelle


56 % des équipes d’entretien commercial admettent que

le contrôle des niveaux de qualité de l'air n’est pas effectué conformément aux directives sur la Qualité de l'air intérieur


Le manque de filtration d’air approprié est la

première cause justifiant une mauvaise qualité de l'air intérieur

Optimisez votre environnement

Au sein des hôtels, les systèmes de filtration de l'air doivent prendre en charge des volumes d'air relativement élevés. Environ 50 % de la consommation énergétique d'un bâtiment concerne le chauffage, le refroidissement et les déplacements de l'air. Lorsque l'on prend en considération e coût de propriété totall, il est important de garder à l'esprit que lorsque l'on souhaite avoir un bâtiment rentable, la planification des activités de maintenance représente une étape importante pour le maintien de l'efficacité énergétique, la minimisation de temps d'arrêt coûteux et le prolongement de la durée de vie des équipements.

Conception des bâtiments écologiques économiques

Les bâtiments écologiques utilisent en moyenne 26 % moins d'énergie, émettent 33 % moins de dioxyde de carbone, nécessitent 30 % moins d'eau intérieure, et envoient 50 à 75 % moins de déchets solides dans les décharges et incinérateurs. Les possibilités pour les lieux d'accueil du public d'intégrer des stratégies adaptées aux bâtiments écologiques dans leurs techniques de conception et de construction et leurs opérations quotidiennes s'avèrent être un choix judicieux sur le plan commercial et peuvent être un élément clé dans l'engagement que prend une entreprise en termes de durabilité.

AAF International peut vous aider à mettre en œuvre les processus permettant d'obtenir la certification BREEAM (Building Research Establishment Environmental Assessment Method). Représentant la méthode principale et la mieux reconnue pour évaluer, noter et certifier la durabilité des bâtiments, la BREEAM établit le point de référence pour les bâtiments écologiques dans 78 pays du monde entier. Les stratégies de filtration de l'air contribuent également à l’obtention de crédits permettant de recevoir la certification du Leadership in Energy and Environmental Design® (LEED®). Géré par l’ U.S. Green Building Council (Conseil des bâtiments durables américain), le LEED® Green Building Rating System™, qui a précédemment été utilisé principalement aux États-Unis, est maintenant utilisé à l'échelle mondiale pour évaluer la performance environnementale des bâtiments.